L’Âge d’Or

Tout changea avec l’arrivée du Voyageur. Il remodela notre système solaire et fit éclater les fondements de nos théories scientifiques et philosophiques. Pour nos ancêtres, cela a dû être un choc — pour la première fois, ils avaient un aperçu de ce que l’on retrouve au-delà de l’horizon des possibles, dans ce royaume au pouvoir transcendant.

Le Voyageur donna le coup d’envoi à l’Âge d’or. Mais c’est grâce à nous qu’il atteignit son apogée. C’est le cœur empli de fierté que nous nous remémorons cette époque, bien que nous ayons aujourd’hui presque tout perdu. Nous colonisâmes notre système solaire et y installâmes le fruit de notre labeur.

Aujourd’hui les cryptarques et les érudits cherchent à trouver la vérité qui se cache derrière les légendes de l’Âge d’or. Nous savons que les hommes et les femmes vivaient plus longtemps, voyageaient plus loin et détenaient beaucoup plus de connaissances. Nous savons que de nombreuses anciennes maladies furent éradiquées et que plusieurs conflits furent à jamais réglés. Les aspirations de l’être humain donnèrent naissance à de vastes projets d’ingénierie, à des réformes sociales ambitieuses ainsi qu’à de nouvelles formes de vie.

Cependant, de nombreux défis restaient encore à relever. Certaines sources mentionnent l’existence de conflits internes et de nombreux différends philosophiques, notamment autour des questions touchant les machines intelligentes et la bifurcation de la nature et de l’esprit. La science n’était pas en reste et bien que nous possédions un savoir plus vaste que jamais, de nombreuses questions restaient sans réponse. Mais l’humanité et ses machines s’attaquèrent à ces problèmes avec fierté, vigueur et une compassion contagieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *