Seigneur Timour

Légende 1 sur 20 de la série La disparition des Seigneurs de Fer
 

La Transe de l’orage de Timour vient découper une rangée de Rebuts. Derrière lui, Felwinter progresse dans les sables mouvants en trébuchant à plusieurs reprises. Ils sont à quelques kilomètres dans les terres de la péninsule arabique.

« Où m’emmenez-vous ? » Felwinter court pour rattraper Timour, ses yeux alertes, dans l’attente d’une nouvelle attaque.

« Vous semblez un peu trop obnubilé par ces « Esprits tutélaires ». » Timour s’arrête et regarde au loin, comme s’il avait reniflé quelque chose, non pas quelque chose de dangereux, mais plutôt une découverte. Il agrippe son camarade Seigneur de Fer. « Dites-moi, Felwinter », dit-il en chuchotant. « Que signifie le mot Séraphin, pour vous ? »

Felwinter se penche pour chuchoter à son tour. « En terme de théologie de la Terre d’autrefois ? Je connais sa puissance. Les pièges et les mythes de la foi peuvent s’avérer très utiles. »

« Satanés Exos ! » Le temps des chuchotements est terminé. « Est-ce qu’il vous arrive de vous interroger sur ce qui précédait ? Ou sur le nombre qui est gravé sur votre « peau » ? » Est-ce que vous vous voyez dans vos rêves ? Le… »

Un Collecteur. Puis un autre, puis tout un groupe. Felwinter se jette sur le sol et agrippe son pistolet. Timour déteste être interrompu, et ça se voit à son visage. Une tache de Lumière cryo-électrique grandit dans sa main, puis s’éjecte pour faire tomber la meute de chiens mécaniques pratiquement tous en même temps.

Timour attrape Felwinter, le remet sur pieds, et dit « Vous ne vous êtes jamais demandé ce qui se cache et vous attire dans le vide de votre mémoire, là où le tranchant du passé vient tétaniser votre présent ? » Il recommence à chuchoter. « C’est comme quelque chose qui démange et qu’on arrive pas à gratter, n’est-ce pas ? Enfin, peut-être que vous, vous y arrivez. »

« Vous pensez que je suis l’un d’entre eux ? Que tous les Exos sont… »

« Seigneur Felwinter, je sais très bien qui vous êtes. Vous n’êtes pas un Esprit tutélaire, ni même la marionnette de l’un d’eux. Suivez-moi. Il faut absolument que vous voyiez ça. » Il fait un geste comme s’il lançait un sort vers le sable. « Suivez bien mes pas. Les Déchus ont truffé cette zone de petites babioles exaspérantes. »

Ils escaladent une dune avec peine. Felwinter plane en avant. Lorsqu’il atterrit, une tempête de sable se lève pour l’accueillir. D’autres Collecteurs. Par centaines. Derrière eux, un Vandale solitaire les couvre, allongé.

Réalisant son erreur, Felwinter court pour tenter de rejoindre Timour, se protégeant grâce à la Lumière des soleils.

Timour continue à avancer, il agrippe le cuivre qui cerne son cou, puis ferme les yeux. Un bourdonnement léger se fait entendre alors que sa transe le mène au cœur de la vague de Collecteurs, son Fouet fidèle levé vers le ciel, déblayant le chemin dans l’obscurité. Felwinter a du mal à suivre, mais il parvient quand même à apercevoir Timour tandis qu’il force plusieurs groupes de Collecteurs à se retourner contre le Vandale qui les dirige, pour le pourchasser en direction de la mer.

En courant, Timour rejoint Felwinter, observant sa tête avec l’intensité d’un Cryptarque.

« Hem. Les Esprits tutélaires… On peut au moins dire que tu es aussi borné qu’eux. »

Felwinter se relève maladroitement pour se mettre hors de portée de Timour.

« Sauf votre respect, Seigneur Timour, le jeu auquel vous jouez avec moi a assez duré. Il ne s’agit là que d’une simple zone morte comme une autre. »

« Oh, vraiment ? »

Timour redirige le regard de Felwinter vers l’est, où l’on arrive maintenant à distinguer, au loin, un bâtiment marqué des initiales « C. B. ».

« Nous avons tous des créateurs, que l’on soit humains, Exos, Esprits tutélaires… Même ces pauvres Éveillés, tiens… Mais les créateurs de certains sont plus faciles à trouver que d’autres… C’est tout. »

  Légende suiv. ►

 

 

Références