À propos de Zydron, Maître des clés

Légende 11 sur 15 de la série Les Cauchemars d'Eris
 

Ma reine,

De manière inattendue, je me retrouve à ressentir de la compassion pour les Maîtres des clés vex. La seule raison d’être de ces machines est la défense de leur royaume, une noble cause que je comprends parfaitement. Je fais moi-même appel à ce sens du devoir. C’est cela qui m’anime dans notre croisade contre les Ténèbres et me permet de persévérer, y compris lorsque je me sens poussée au-delà de mes limites comme c’est le cas à présent. Je ne vous mentirai pas à vous, ma reine. La structure même de mon esprit me semble tordue et effilochée.

J’ai toujours ressenti une chose profondément obscure dans le regard des Vex. Les détails m’échappent pour le moment, mais une étude plus poussée me semble plus nécessaire, si toutefois nous survivons à cette épreuve.

On dit que les protecteurs ancestraux du Jardin noir contiennent un code. Il ne s’agirait pas des coordonnées d’un endroit, mais de la clé potentielle de l’énigme du temps. Nous pouvons peut-être exploiter ce code afin d’effacer les horreurs de notre passé. Nous pourrions ainsi nous affranchir de la souffrance et de la douleur que nous sommes forcés d’affronter.

Cela semble bien ridicule d’espérer une chose si impossible, mais tenter d’accepter le désarroi a provoqué une lésion qui, je le crains, pourrait bien ne jamais cicatriser. Le passé est revenu me tourmenter. Je suis prête à tous les sacrifices pour ceux que j’aime, mais restera-t-il quelque chose de moi après cela ?

  ◄ Légende préc.Légende suiv. ►

 

 

Références