Réunion

Légende 1 sur 15 de la série Les Cauchemars d'Eris
 

Ça fait très longtemps que je ne suis pas allée à la Tour. Beaucoup de choses ont changé. J’espère que mon départ n’a pas causé de fracture irréversible. 

Ikora… Tu dois me pardonner.

Je vais lui dire ce que j’ai fait, où je suis allée. Elle verra bien la signification de mes actes.

« Lorsque j’ai entendu que ton vaisseau approchait, je n’y ai pas cru. Et pourtant, tu es là. Je suis content de te voir. »

« Ikora, mon absence était nécessaire. Pour ce que j’ai appris et découvert… Le danger est plus proche que tu ne le penses. Tu dois me faire confiance. Pendant trop longtemps, nous sommes restés dans l’ignorance quant au cataclysme qui se prépare, Si nous n’agissons pas, nous ferons face à une nouvelle Chute.  Nous devons nous occuper de ce que la Ruche a découvert sous la surface lunaire… »

« Eris. Respire un peu. » 

Ses mots m’emplissent d’une bouffée fugace de soulagement.

« Nous sommes au courant, à propos de la Ruche, ainsi que du Bastion qu’ils ont construit récemment. »

Un Bastion ? Ils se mobilisent. C’est bien pire que ce que je pensais.

« Alors, viens avec moi, Ikora. » 

« Eris, tu as à peine eu le temps de te reposer. »

« Tu dois me laisser te montrer la vérité. Comme ça, tu comprendras. »

« J’ai des responsabilités, ici. Beaucoup de choses se sont passées pendant ton absence. Nous essayons toujours de récupérer après… tout ce que nous avons perdu. »

Ce qui se trouve derrière nous n’est rien, comparé à ce qui nous attend.

Mais, je ne vais pas me disputer avec elle. Pas encore une fois.

« Dans ce cas, j’irai toute seule. »

« Eris… »

« Je ne négocierai pas là-dessus. »

Je vois qu’Ikora étudie ses options. Elle non plus ne veut pas se disputer.

« Laisse-moi au moins t’aider à préparer une réponse adéquate contre une menace que nous ne comprenons pas totalement, après tout. Laisse l’Avant-garde t’offrir son soutien. »

Ça risque de prendre du temps. Le temps, encore et toujours. C’est justement ce que nous ne pouvons pas nous permettre de gaspiller.

« Mais, tu seras déjà partie avant qu’ils aient le temps de se mobiliser, n’est-ce pas ? »

« Nous devons tous faire ce qu’il se doit. »

« Promets-moi que tu continueras à communiquer avec moi. Je ne veux pas que ça se passe comme la dernière fois. »

J’acquiesce. Comme toujours, c’est un modèle de bienveillance.

Elle mérite bien plus que ce que j’ai à lui offrir. Ma vocation ne se trouve pas ici. Il reste du travail à faire. Une dernière étape.

« Je dois y aller. »

Son inquiétude est manifeste. Et bizarrement, ça me rassure. Les blessures entre nous deux peuvent guérir. Si nous vivons assez longtemps.

« Eris… Cette chose pour laquelle tu es prête à tout risquer… Qu’est-ce que c’est ? »

«  Je vous avais prévenus pour la tempête. Est-ce que vous entendez la foudre ?  »

Commentaire

La dernière phrase est une référence à l’avertissement lancé par Eris à Asher et à Ikora/Zavala avant son départ de la Tour, avant la Guerre Rouge.

  Légende suiv. ►

 

 

Références